BurÔpoème : La plénitude

L ors
A vant-hier
P artaient les hirondelles
L e temps était venu
E lles s’envolaient en grand voyage
N ous laissant passer les frimas.
I l y aurait le temps du retour
T out à la fin d’un hiver africain
U n renvol vers nos cieux où elles sont attendues
D epuis si longtemps qu’elles n’avaient parmi nous été vues
E lles nous apporteront en virevoltant leur message de renouveau du printemps

photo du site le labyrinthe de Sophie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.